ALGER, UN VENDREDI DE MARCHE

Tous les vendredis depuis le 22 février 2019, le même rituel, la même effervescence dans les rues d’Alger. Des millions d’algériennes et d’algériens, venus des 4 coins du pays, battent le pavé pour faire entendre leurs voix à ceux qui les gouvernent. Leur dire stop à ce système qui les a endormi pendant plus de 20 ans. Voyager, c’est découvrir un pays une destination, ces richesses et ses trésors. Mais c'est aussi aller à la rencontre d'un peuple pour en ressentir toute l’âme. Ce que vivent les algériens est historique. Ce soulèvement fait dans la joie, la bonne humeur, et plus que tout, dans la paix force le respect. Je ne pouvais pas passer d’une si belle occasion d'aller à Alger pour sentir le pouls de la ville et vibrer au cœur de cette révolution du sourire.



UN MOIS PAS COMME LES AUTRES

Je n’ai pas choisi n’importe quel moment de l’année, mais celui tout symbolique du mois de Ramadan. C’est une période de l’année où généralement la ville vibre, vie… Apres la rupture du jeune, les algéroises et algérois prennent possession de leur ville pour la sublimer. De nombreuses festivités sont prévus durant le mois, et si vous croisés des algériens, nombreux sont ceux qui partageront avec vous la magie de ce mois. Cette année, dès les premiers jours du Ramadan, sur les réseaux sociaux, l’intensité des débuts n’a pas faibli. Nombreux sont ceux qui prédisaient, le contraire, et bien ils s’étaient trompés ! la ferveur et la fièvre n’ont pas faiblis et les algériennes et les algériens se sont mobilisés. Je ne pouvais rater l’occasion de vivre ce moment historique pendant un mois si magique.




DESTINATION LES RUES D’ALGER

J’avais envie de vivre ce moment au plus prés d'eux. POur cela, je me suis donc greffé au groupe de Fares et de ses 2 compères Salima et Mohand. Ils m'ont permis de comprendre tous les rouages de ces marches pacifiques, jusque son centre névralgique, l'emblématique Grande Poste, le lieu parfait pour mener débat et permettre au citoyen d’échanger leurs idées et leurs points de vue. La citoyenneté s'exerce dans toute sa simplicité! Si vous êtes de passage à Alger, je vous recommande vivement de vous mêler à la foule pour les ecouter. Cette fièvre est juste magique!




UNE FIÈVRE REVIGORANTE

Le mouvement est porté unanimement par la jeunesse. Elle y distille son énergie et sa fraîcheur, elle nous donne surtout une belle leçon de citoyenneté. Une société sans repere de ses aînés part à la derive. La combinaison des 2, avec femmes, hommes, enfant, représente l'espoir et le moteur du mouvement. Durant cette marche, je peux vous dire que l'on sent, que l'on ressent cette fièvre, tout simplement electrique! J'en ai des frissons de bonheur. Il faut le vivre pour le croire! Gros coup de cœur quand la foule, en masse, reprend ces chants de constations crees par les jeunes dans les stades de foot, seul lieu de liberté d'expression pendant des décennies. Nombreux on pu exprimer sans crainte, leur exaspération, leur colère, leur désespoir. Je vous le dis à ce moment ce n'est plus des frissons que j'ai, mais la larme à l’œil!





UN SENTIMENT DE FIERTÉ

En fin de journée, après avoir marché plusieurs kilomètres dans les rues d'Alger, après avoir scandé les slogans et autres punch lines, glané ça et là sur les différentes affiches, après avoir chanté les chants des supporteurs de foot, je sens en moi monter un sentiment de fierté, celle d'avoir pu faire parti de cette foule si solidaire, si joyeuse, si heureuse d’être là ensemble pour faire bouger les lignes et créer un monde nouveau, pour redonner de l'espoir à tous. Je leur souhaite le meilleur, de trouver la voix, cette voie qui les mènera vers un monde meilleur!




#Algerie #Alger #Algeria #Algiers #Hirak #révolutiondusourire #révolutionpacifique #silmiya #vendredidemarche #travel #voyage