L’OASIS DE TAGHIT, UNE ARRIVÉE ENSORCELANTE

L’enchanteresse ! C’est comme ça qu’aime à décrire Taghit, mon hôte, Badis. Elle est présentée par de nombreux guides touristiques comme l'une des plus belles, sinon la plus belle des oasis du Sahara.



ET C'EST VRAI QUE L’ARRIVÉE EST SPECTACULAIRE…

93 km séparent Taghit de Bechar…93 km d’un ruban asphalte en taxi entre l’aéroport et notre future demeure, Dar TerreHut pour 5 jours… 90 minutes plus tard, au détour du dernier virage l’oasis de Taghit et sa rivière de palmeraie se dévoilent enfin avec pour seul horizon une mer de dunes de sable à perte de vue… La bouche ouverte, je n’ai qu’un mot : whaouuuu.



UNE CHAUDE PALETTE DE COULEURS

Devant ce panorama, je suis fascinée par la variété de couleurs, une vraie palette de maître impressionniste, avec un mélange subtil: le vert de la palmeraie, le rose poussiéreux du Ksar, et le jaune or du sable le tout illuminé par un soleil puissant et le bleu du ciel.


UN CHIFFRE!

120 000 palmiers dattiers sur 20 km ! Un avant-gout du paradis, me direz-vous ? Je suis impatiente de découvrir de près la merveilleuse perle du désert que j’ai entraperçue de loin.



#Algerie #Algeria #Tahhit #OasisdeTaghit #Désertalgérien #MaisondhoteDarTerreHut #120000palmiersdattiers #laplusbelledesoasisduSahara #Taghitlenchanteresse #93kmséparentTaghitdeBechar #UNECHAUDEPALETTEDECOULEURS