MACHU PICCHU, J’AI RÉALISÉ MON RÊVE DE VOYAGEUSE

Tous voyageurs à son St Graal ! Un rêve enfoui de voyage, un lieu où au fond de soi on se dit, un jour j’irais ! Le Machu Picchu était pour moi LE voyage que je rêvais de réaliser…un jour. Longtemps, je me suis demandé pourquoi ? Je suis d’une génération qui a été biberonné par le dessin animé « les merveilleuses cité d’or ». J’ai alors suivi les aventures de Zia, Esteban et Tao, héros de mon enfance qui ont bercés mes rêves de voyages. Aujourd’hui, je touche enfin au but et, c’est avec une réelle émotion, que je vous emmène sur les pas de mon rêve devenu réalité…



TOP DÉPART…

C’est en bus que je rejoins la gare d’Ollantaytambo depuis Cusco (environ 1h30). Billet en main, j’embarque dans le train « inkarail voyagers » de 6h40 ! C’est bien connu, le monde appartient à ceux qui se lève tôt et honnêtement je n’ai pas vraiment réussi à dormir la veille, j’étais tellement surexcité ! Le panorama est superbe en ce mois de novembre et le soleil se lève doucement mais surement dans ce paysage bucolique de montagne. J’avais un peu peur du mal de hauteur mais au final pour le moment ça va. Je trépigne d’impatience, il faut quand même 1h30 pour atteindre Aguas Calientes, ultime arrêt de train pour poursuivre mon rêve. Je profite de ce voyage pour croquer dans une tablette au chocolat parfumé au sel du village de la Maras de la vallée sacrée, vendue dans le train. Encore un peu de patience, cette fois j’emprunte une petite navette qui me conduit à l’entrée du site (env. 20min).



L’ARRIVEE SE MÉRITE

Mon cœur bat la chamade !! Est-ce dû à l’altitude ou ma nervosité d’admirer le légendaire Machu Picchu…Je crois que finalement c’est un peu des 2 ! Équipez-vous de bonnes chaussures parce que ça monte. Apres 500 m d’effort, se dévoile devant moi cette spectaculaire cité nichée dans un écrin montagneux exceptionnel à 2 430 m d’altitude. Je sais que j’use de superlatif et que c’est le cœur qui parle mais franchement l’effet waouh n’est pas un mythe, c’est une réalité !



UNE PLONGÉE DANS L’HISTOIRE DES INCAS

Pour apprécier pleinement la visite de ce must see, un guide t’accompagnera. Pour ma part, j’ai eu le plaisir d’être en compagnie de l’un des meilleurs de la région. Raoul est une petite célébrité ici, puisqu’Il a accompagné Sophie Robillard de l’émission « Echappées Belles ». Ce passionné est un régal pour les oreilles. J’ai quasiment bu ses contes et récits pendant plus de 2 heures. Pas moins de 1 200 pers, vivaient sur ce site à son apogée. Abandonnée au 16 siècle, elle ne fut découverte qu’en 1911 grâce à l’explorateur américain Bingham. Comme lui et nombreux autres aujourd’hui, je foule cette terre, ce mystérieux trésor que les incas nous ont laissé en héritage. Vidéo Echappées Belles avec Raoul à partir 1h16 -



ADMIRER LES DÉTAILS DE CETTE CITADELLE

Encore aujourd’hui de nombreux spécialistes et archéologues s’interrogent sur les fonctions et l’organisation des différents quartiers qu’avaient imaginés les incas. Autour d’une place centrale, leur société était structurée en fonction des attributions et des taches de chacun, agricole, religieuse etc… c’est fascinant de découvrir et de mieux comprendre les incas, ces habitants vivant là. Mon regard ne quitte pas des yeux chaque pierre, chaque lieu pour m’imprégner un peu plus, un peu mieux de cette civilisation fascine.



S'ÉTOURDIR DEVANT LA BEAUTÉ CET ÉCRIN

Je laisse place doucement mais surement à l’émotion qui me submerge devant tant de beauté. Mille et une questions se bousculent dans ma tête des pourquoi et des comment. En venant ici, j’en sais un peu plus. J’ai même envie de me trouver un spot un peu à l’égard de la foule pour me poser et contempler cet écrin naturel. En méditant, je prends conscience de l’ingéniosité du peuple inca, de leur volonté de poser là cette majestueuse cité pour nous continuer, malgré le temps qui passe, à nous hanter au point de traverser le globe pour venir y admirer ses vestiges.


INFOS PRATIQUES

Forte de son succès les autorités depuis quelques années ont décidés de réguler le flux de visiteur sur le site du Machu Picchu et à juste titre ! Aujourd’hui, votre billet de vous donnera accès que quelques heures à la visite du site en compagnie d’un guide locale. La visite est balisé, à regret, mais pour le bien du site et pour les prochains voyageurs.


Prix du billet et où l’acheter


Comment s’y rendre au départ de Cusco ?

1 bus à prendre sur la place des armes puis le train puis de nouveau le bus.


#Perou #Peru #MachuPicchu #CitadelleInca #UNEPLONGÉEDANSLHISTOIREDESINCAS #Perurail #inkarailvoyagers #TRavel #voyage #RaoulguideauMachuPicchu #SÉTOURDIRDEVANTLABEAUTÉCETÉCRIN #ValléeSacrée #sitemajestueux