FARES HANED, UN VOYAGEUR MYSTIQUE

Le Ramadan, mois spirituel, est le symbole de voyage intérieur. Cette quête de soi, un voyageur au long court, Fares Haned, nous propose de partager sa vision au travers d’un voyage photographique de l’Asie centrale au Moyen-orient. Ces photos seront exposées pendant ce mois béni à dans une Villa Mauresque pure jus à El Biar, Alger.

Ce qu’il faut savoir de Fares Haned, c’est que s’est un puriste dans l’âme ! Il ne jure que par analogique, ce procédé « à l’ancienne » qui permet à l'aide d'un film sensible à la lumière et l’exposition, d'obtenir une photo. La pellicule est alors développée sur papier. Ce que recherche ce globetrotteur-photographe, c’est ce supplément d’âme qu’offre l’argentique grâce aux imperfections et ces petits grains si reconnaissables !

Ce que je ressens en découvrant ses photos en avant-première : c’est qu’il sait capter l’essence des lieux qu’il a visité et nous en retranscrire une vision mystique qu’il lui est propre.

J’ai rencontré ce doux rêveur-voyageur, et l’ai passé à la moulinette de mon Questionnaire de Voyage Proustien !

1 - Ta devise, ton mantra en voyage ?

Découvrir une nouvelle culture, de nouvelles coutumes.

2 - Ce que tu recherches en partant en voyage ?

Ce que les anciens nous ont laissés comme point de départ…

3 - Ton plus beau souvenir ?

La Palestine à Hébron « el khalil » le harem d’Abraham ! Je rentre dans la mosquée et j’entends des voix lointaines, des cris d’enfants qui jouaient…Et plus j’avance et plus les chants religieux deviennent de plus en plus doux, je croise alors des regards d’enfants joyeux, un endroit qui criait la paix !

4 - Ta plus belle rencontre ?

Une grand-mère à Hébron chez laquelle je créché et, qui m’a raconté ces joies et ces peines. Des histoires étonnantes toujours avec une morale à la fin… La grand-mère m’adressait un sourire chaleureux et pensif, elle me disait qu’avant : « nous vivions tous ensemble et ça ce passait bien, aujourd’hui nous sommes divisés! »

5 - Ton héros ou héroïne de voyage ?

Ibn Battuta : Explorateur-voyageur berbère qui parcouru près de 120 000 km entre 1325 et 1349, de Tombouctou au sud, jusqu'à l'ancien territoire du Khanat bulgare de la Volga au nord, et de Tanger à l’ouest jusqu'à Quanzhou en Extrême-Orient.

Isabelle Eberhardt : écrivaine dont ses carnets de voyage rassemblent ses impressions de voyage nomade dans le Sahara.

6 - Ton top 3 des destinations ?

Je n’ai pas de préférences.

7 - Dans ta valise tu emportes toujours…

Le guide de voyage de la destination.

8 - Tu ramène toujours…

Je suis très attentif en voyage et dès que je monte dans un taxi, je demande au chauffeur de me faire écoute de la musique de chez eux ! C’est la musique que je ramène avec moi.

9 - Ton dernier voyage ?

L’Iran

10 - Ton prochain voyage ?

Damas

Exposition « Énergie mystique » : Rétrospective Ouzbékistan, Palestine, Iran…

Hôtel Aurassi

Les Tagarins, Alger Centre

http://www.el-aurassi.com/

Les dates : Du 23 juin au 3 juillet 2016

Entrée libre,

niveau E à côte du Piano Bar

Les photos exposées sont à vendre : Entre 50 000 et 70 000 dinars / 40x60 et 60x90

L’exposition « Énergie mystique » participe aussi à une soirée exceptionnelle le 25 juin au Musée des Beaux Arts. Dans une ambiance lounge sur le thème de la détente, vous découvrirez certaines de ces photos exposer à l’Aurassi !

#portraits #inspiration #voyageur #interview #mystique